La Commission de l'océan Indien (COI)

La Commission de l'océan Indien (COI) est une organisation intergouvernementale créée en 1982 à Port-Louis (Maurice) et institutionnalisée en 1984 par l'Accord de Victoria (Seychelles). Elle réunit cinq pays de la région océan Indien : Union des ComoresFrance/RéunionMadagascarMaurice,Seychelles.

La COI a deux missions spécifiques :
 

  1. elle est le vecteur privilégié de construction et de développement solidaire de l’espace indianocéanique au sein duquel les déplacements et connexions physiques et immatérielles doivent pouvoir se réaliser de manière efficace ;
  2. elle sert ensuite de cadre à ses Etats membres pour mener des actions collectives extérieures d’intégration et de coopération avec la région Afrique orientale et australe, le continent africain (UA), le Sud (collaboration Sud-Sud) et le reste du monde, ainsi qu’avec les institutions multilatérales et les différents bailleurs.

La COI intervient là où son action apporte une forte valeur ajoutée par rapport aux actions de ses membres et/ou aux initiatives d’organisations régionales plus larges (COMESA, SADC, Tripartite), d’institutions continentales (Union africaine) et/ou multilatérales (ONU, OMC, etc.).

Tout en veillant à respecter les principes de coordination, de complémentarité et de subsidiarité, la COI assume un rôle d’accompagnement, voire d’impulsion, dans des domaines où ses membres ont besoin d’un soutien spécifique accru et où les organisations régionales plus larges prennent insuffisamment en compte leurs spécificités insulaires.

Son ambition est d’accroître l’impact de ses interventions, en mettant l’accent sur la réalisation d’initiatives qui produisent des résultats plus concrets et plus visibles au bénéfice des populations.

Location: 
Western Indian Ocean
Contact details of partner: 

Commission de l'Océan Indien
Blue Tower - 3ème étage
Rue de l’Institut
Ebène
Maurice
Tel : (+230)4026100
Fax : (+230)4656798
Email : secretariat(at)coi-ioc.org

Partner/Stakeholder Category: 
Regional Economic Commissions (REC)